Apprendre le solo à la guitare

Qu'est-ce que la gamme majeure à la guitare ?
16 janvier 2016

Le but de cet article est de vous présenter la gamme majeure. En pratique, sur une guitare on retrouve couramment deux façons d'aborder cette gamme. C'est pour cette raison qu'en fonction des publications on retrouve des schémas différents. Je vais aborder ce point de manière à ce que vous vous y retrouviez facilement. Bien sur des articles vont être dédié à chacune des deux approches.

Prérequis : Si vous ne savez pas comment fonctionne une gamme à la guitare, vous allez totalement nager en lisant cet article! Les explications utiles ce trouvent ici : les gammes à la guitare, comprendre les gammes à la guitare

La gamme majeure à la guitare

Que dire sur cette gamme ? Beaucoup de choses en fait. C'est une gamme de référence dans notre musique occidentale. Elle est à la base de très nombreux morceaux de musique que l'on entend à la radio. Elle est utilisée dans de nombreux styles. C'est sûrement celle que l'on a le plus entendue, notamment dans les chansons que l'on entendait quand on était enfant. Elle donne naissance (en général bien sur) à des morceaux qui sonnent joyeux. Cette gamme est absolument indispensable en musique.

Construction de la gamme majeure

Dans un précédent article, nous avions vu le principe de construction des gammes.

On va réutiliser les principes pour construire quelques gammes majeures :

    Majeur est le qualificatif

    Ce qui donne pour Do majeure:DO,RE,MI,FA,SOL,LA,SI

    Et pour La majeure:LA,SI,DO#,RE,MI,FA#,SOL# par exemple.

Cette gamme va former un schéma général sur le manche de la guitare. Ce schéma sera toujours le même mais placé à des endroits différents sur le manche.

Voilà a quoi ressemble ce schéma en Do majeure sur le manche de la guitare.

La Gamme Majeure en Do

Bien sur on va devoir diviser cette énorme schéma pour pouvoir l'apprendre. C'est là où est l'astuce ! On peut le diviser de différentes façons. En réalité seule deux façons sont courantes : On peut diviser ce schéma en 5 petits schémas, ou en 7 schémas plus étendus. Le point essentiel à comprendre est que la seule différence entre les deux approches est simplement une façon différente de découper le schéma général de la gamme majeure. Ce sont bien les mêmes notes mais présentées différemment.

Les 5 schémas de la gamme majeure.

Cette façon de faire est celle que l'on apprend en premier. Elle a pour avantage d'être plus facile à apprendre. Si vous connaissez la gamme pentatonique mineure, vous avez juste à rajouter deux notes et vous avez le schéma de la gamme majeure. Certains seront étonnés que je parle de la pentatonique mineure dans ce cas, en effet, si on veut être parfaitement juste, en réalité il s'agit de la pentatonique majeure à laquelle on a rajouter deux notes. Mais d'un point de vue du schéma sur le manche ça marche parfaitement de dire que c'est la pentatonique mineure à laquelle on à rajouter deux notes. J'aborderais les modes et ce genre de subtilités plus tard, pour l'instant le but est de mémoriser les schémas le plus facilement possible sans s'embrouiller la tête.

Voilà comment on divise notre gamme majeure en 5 positions :

Les 5 positions de la gamme majeure

Voilà une petite astuce pour mémoriser ces schémas plus rapidement. La gamme majeure peut être considérée comme une gamme pentatonique (majeure ou mineure) à laquelle on à rajouter deux notes.

Démonstration..

Prenons la première position de la gamme majeure. Je mets dans ce schéma en vert les notes qui correspondent à la gamme pentatonique. Vous allez reconnaître la première position de la gamme mineure pentatonique dans ce cas.

Gamme majeure et pentatonique

Donc en partant des schémas de la gamme pentatonique il est assez facile d'apprendre les 5 schémas de la gamme majeure. Cela permet aussi en improvisation de basculer d'une gamme à l'autre. Vous pouvez faire une phrase typiquement pentatonique qui va sonner rock à quelque chose de plus mélodique en incluant les notes propres à la gamme majeure. Cette façon de faire est utilisée très couramment.

Les 7 schémas de la gamme majeure

Cette approche est plus exigeante.Déjà on a 7 schémas à apprendre, chacun partant d'une note de la gamme. On ne peut plus se raccrocher à une gamme pentatonique pour s'aider. Enfin elle est plus difficile à jouer au niveau de la main gauche car on joue trois notes par cordes, est on se retrouve avec des écarts difficiles à jouer. En contre partie elle permet d'avoir un nombre de notes plus important sous les doigts avec une seule position. L'autre avantage est qu'elle comprend systématiquement trois notes par cordes. Cela va permettre de faciliter le travail de la main droite qui va retrouver des motifs répétitifs. Cette position permet de faire des phrases plus complexes et plus rapides. Ces positions ont des noms curieux. Ce sont les modes grecs. C'est bien sur un autre sujet. N'ayez pas peur de ces noms bizarres, ils sont plus compliqués que le principe des modes lui même. Encore une fois, des articles y seront consacrés.

    Position lydienne

    Position Mixolydienne

    Position eolienne

    Position locrienne

    Position ionienne

    Position dorienne

    Position phrygienne

Voilà pour les deux approches de la gamme majeure. Vous avez sous les yeux toutes les schémas courants possibles. Dans la suite on va explorer ça plus en profondeur, car le but va être de savoir quoi en faire ! Je vous dis à bientôt.